Technique de gravure sur plaque plexiglas, laiton & alu

Aujourd’hui Sign-Capitale vous emmène dans les coulisses de la fabrication de plaques, plus particulièrement de la gravure sur plaque professionnelle en laiton. 

Il existe de différents matériaux, les plus courants sont le plexiglas, l’aluminium ou le laiton. La gravure permet d’obtenir des plaques professionnelles personnalisées, avec un logo, des images, du texte…

Cette technique de marquage est pérenne et par conséquent ne peut-être modifiée dans le temps. Elle correspond à des éléments évoluant peu, tels des logos et des noms d’entreprise, des noms de bâtiments…

Le choix du support de la plaque de porte dépend de l’usage qui en sera fait.

Choisir le support de la plaque professionnelle

Il existe 3 grandes catégories de matériel de plaques :

  • L’aluminium: pérenne, solide et ne rouillant pas il reste économique et indémodable, il équipe avantageusement les communications avec différents aspects : mat, poli miroir ou brossé et permet des impressions, des décors vinyle ou des gravures.
  • Le plexiglas: très utilisé pour les plaques professionnelles, le plexiglas est solide et résiste bien aux intempéries. La matière est brillante et peut se graver en face intérieure ou extérieure pour se jouer des épaisseurs . Il permet également la mise en place d’impressions numériques ou décors en adhésif découpé
  • Le laiton: il convient aux plaques professionnelles de qualité et haut de gamme. La couleur dorée du laiton demande un entretien simple avec un produit adapté. Là encore, le laiton se décline en plusieurs catégories ; poli, poli miroir…

Suivant le matériel utilisé, les techniques de marquage peuvent changer et les rendus seront sensiblement différents.

La technique de gravure mécanique sur plaque en laiton

Pour la plaque en laiton poli miroir du CNRS, Sign-Capitale a opté pour une gravure mécanique. Cette technique de marquage permet de prendre en compte les spécificités du logo, qui comprend un lettrage sur fond de couleur. Elle permet de créer suffisamment de profondeur et ainsi de mettre en relief le texte.

Des maquettes sont réalisées pour avoir un BAT final. Les plans sont ensuite intégrés sur la machine-outil. Celle-ci peut alors tracer ligne après ligne les différentes étapes de la maquette.

Gravure plaque laiton machine outil perceuse

Gravure plaque laiton

Elle va dégager au fur et à mesure les excédents de matière pour créer des zones de creux, en face avant ou en face arrière. En fonction de la profondeur de gravure souhaitée ou des reliefs à mettre en place, la fraise repasse étape après étape sur les mêmes traces pour retirer de nouveau de la matière.

Ces zones sont ensuite remplies manuellement avec une peinture spécifique qui se solidifie au séchage. Cette technique de marquage ne permet pas de créer des dégradés de couleurs ou des juxtapositions de couleurs. En effet chaque zone doit être isolée pour retenir la peinture.

Dans le cas du logo CNRS le rond a été gravé pour créer une « cuvette » et les lettres du logo sont restées en relief. Ainsi le texte apparaît doré, dans la matière de la plaque au centre du coloris bleu.

La plaque professionnelle en laiton poli miroir rend un aspect haut de gamme et institutionnel, qui reste visible tout en s’intégrant dans son environnement.

La plaque professionnelle a été fixée en déporté du mur avec 4 entretoises en laiton brillant.

Retrouvez les réalisations de Sign-Capitale sur les plaques professionnelles et contactez-nous pour plus d’information !